ARKEMA3_AOUT19_HD-5.jpg
logo mini.png

8 octobre 1977, Penzance (Royaume Uni), 24 voiliers de 6,50m prennent le large avec un seul marin à bord vers Antigua via Ténérife aux Canaries. Les plus petits voiliers de la course hauturière sont nés et leur course favorite : la Mini Transat.

Aujourd'hui, la Classe Mini rassemble environ 300 adhérents dont une grande majorité de coureurs, de tous les horizons socio-professionnels, du charpentier à l'ingénieur, de l'infirmière au steward, du journaliste au skipper professionnel.

 

La Classe Mini est avant tout l'association de tous les passionnés de ces petits voiliers fabuleux, ayant envie de partager les surfs endiablés, les galères de budget, les journées à attendre le vent et tous les instants de bonheur que l'océan nous offre.

119126918_672708293347043_79753612059462
La-mini-logo-265x184.png

Organisée tous les années impairs, la Mini Transat est l'événement phare de la classe Mini6.50.

 

La traversée s'effectue en deux étapes, au départ de la France métropolitaine (depuis 1985), avec une escale d'une dizaine de jours aux îles Canaries avant de tranverser l'Atlantique.

 

En 2019, le record de participation avait été battu avec 87 bateaux au départ. En 2021, la course partira des Sables d'Olonne avec une escale à Santa Cruz de Palma à Tenerife pour une arrivée à Saint-François à la Guadeloupe.

 

La Mini Gascogna sera la dernière course permettant aux concurrents de se qualifer pour les Mini Transat 2021 et 2023. Ce qui promet une affluence entre 60 et 70 bateaux.